Auteur : Pierre Hillenweck

Sans vouloir faire d’ anthropomorphisme, la mise en parallèle de l’âge du chien et de son équivalent humain permet souvent de mieux cerner les capacités physiques et comportementales de son compagnon

La légende veut que pour transposer l’âge de son chien en équivalent humain, il suffit de le multiplier par 7. Si cela est à peu près correct entre 4 et 10 ans, ça le devient moins en deçà et au delà de ces limites.

Effectivement la courbe est plus accentuée chez le chiot en croissance et s’aplanit à nouveau chez le vieux chien (sinon nous aurions plein de ‘centenaires’  à 17ans (*7 = 119 ans !)

Aussi est il important de ne pas négliger la période 0/18 mois notamment puisque c’est l’époque primordiale qui concerne l’évolution et l’éducation du chiot et qui donc conditionne son devenir.

Pour simplifier l’exposé, voici un tableau qui met en  parallèle le chien et l’humain avec un petit commentaire sur les points à surveiller …

Chien


Humain


Evolution Psychologique


Evolution Physique


3 sem.


6 mois


Cette période se passe chez l’éleveur, plus le chiot sera stimulé et habitué aux bruits de la vie courante, mieux il abordera les stress de son nouveau foyer.


Le chiot quitte l’élevage entre 8 et 10 semaines en moyenne, c’est une nouvelle page de sa vie qui s’écrit à ce moment et l’imprégnation de son nouvel environnement va commencer. Autant dire que c’est une période cruciale pour son avenir.


Epoque 0/2ans chez l’enfant qui apprend à marcher, les débuts de la propreté.


Le chiot évolue très vite. Les promenades se limitent à des durées courtes. Différencier les promenades ‘besoins’ des promenades d’agrément plus longues. Limitez les efforts physiques, les jeux violents avec d’autres enfants ou d’autres chiens. C’est encore un BB qui a besoin de beaucoup de repos et d’attention aux articulations.


5 sem.


12 mois


  

8 sem.


18 mois


  

10 sem.


2 ans


 C’est la période primordiale dans l’éducation du chiot. dite de ‘Cadrage’. Ce n’est pas le moment de s’endormir, de laisser aller, de chouchouter, porter aux nues … Le chiot a besoin d’apprendre, de découvrir et comme il est très sensible et très malléable, c’est le moment d’en profiter pour lui apprendre les bonnes manières. Savoir quand il faut s’arrêter, apprendre la récompense, le oui, le non … Le Nizinny apprend vite, le bien comme le moins bien. Il est réputé tenace dans ses idées, avoir une mémoire d’éléphant. Il sait également être un parfait comédien et son sens de l’observation exacerbé aura vite fait de vous entourlouper par des cris inappropriés qui vous feront facilement céder si vous ne vous montrez pas plus obstiné que lui.


Il est fortement conseillé de se fréquenter une école de choit pour se faire aider sur des points de comportements parfois difficiles. Le chiot s’endurcit assez vite et fait le sondage de son environnement en quelques semaines. Il aura vite fait de trouver vos failles et va s’y engouffrer. Donc ne soyez pas violents, apprenez, faites vous aider par votre éleveur et un entourage canin professionnel au besoin.


En tout état de cause il vaut mieux prévenir que guérir et surtout agir tant que la pâte est encore molle …


Les promenades restent courtes au début pour s’allonger petit à petit.


Il faut toujours penser à en adapter la durée et la difficulté en fonction de l’âge et toujours avoir en tête l’âge de l’enfant correspondant.


En tant que chien adulte  à poils longs on veillera à appliquer un toilettage de surface dès le début. Non pas pour le brosser mais pour lui apprendre à se laisser manipuler sous toutes les coutures sans broncher.


Attention à la nourriture et aux excès ! le sur poids du chiot existe hélas  et il est particulièrement dangereux pour les articulations. Ne vous laissez surtout pas attendrir par ses réclamations incessantes car c’est le chemin vers une obésité assurée.


3 mois


5 ans


  

4 mois


8 ans


Nous entrons en période de pré adolescence. Il est encore temps de faire des efforts et de corriger les attitudes excessives et les mauvaises habitudes . Toutefois nous sommes au delà de la période d’apprentissage et les dominances comme les peurs vont commencer à s’affirmer beaucoup plus sérieusement.


Il n’est pas rare de voir des enfants gâtés faire des crises de colères jusqu’à obtention de l’objet convoité, on rencontrera le même type de comportement chez un chiot mal cadré.


Perte de la première dentition, pensez à lui donner des choses à ronger avant qu’il ne se défoule sur vos meubles. Des os charnus genre queue de boeuf ou cous de grandes volailles peuvent contribuer au développement de sa mâchoire et plus tard au détartrage naturel.


nous sommes en période de grande voir très forte croissance. On veillera à rester sur des aliments de qualité chiot pour basculer au delà de 6/7 mois sur un aliment adulte. Il n’est en effet pas trop bon de doper la croissance au détriment de la calcification nécessaire à tout être qui grandit.


le toilettage s’espace mais devient plus intensif car le poil pousse. Il ne devrait pas contre pas y avoir de signe de rébellion car le chiot aura été manipulé en ce sens


6 mois


10 ans


  

8 mois


14 ans


Nous sommes en pleine période adolescente de l’enfant … et du chien !


rébellion, velléités d’indépendance, fugues parfois sont le quotidien qui les anime. Cette période est également très importante sur le plan psychologique car tout ce qui n’a pas été cadré lors de la petite enfance ressort à ce moment là. Le chien entre dans l’âge adulte, ce qui peut se traduire par des comportements excessifs, mordeurs, prises de possession de l’environnement.


dans les cas extrêmes Il sera de plus en plus difficile de freiner ces excès si l’on ne fait pas appel à un comportementaliste.


Afin de se prémunir de ces situations fort peu agréables, ne négligez pas l’éducation de votre chiot, ne le chouchoutez pas trop, appliquez une main ferme dans un gant de velours, il ne vous en sera que reconnaissant plus tard


Pour les teen-agers c’est l’âge de la pratique plus intensive du sport tout en restant attentif à la croissance et à l’excès d’efforts. Pour le chien c’est identique, il faut rester prudent sur l’intensité des efforts physiques même si il reste toujours aussi enthousiaste à recommencer. Le chien n’a pas de limites autres que celles que vous vous devez de lui fixer.


Le toilettage devient plus difficile et doit à nouveau s’intensifier. Le poil bourre plus facilement et l’on entre en période de perte du poil jeune au profit d’un poil adulte réputé plus facile à entretenir. Toutefois avant d’en arriver là, la période de transition liée à l’adolescence du caractère s’avère parfois assez problématique.


10 mois


16 ans


 

L’activité physique sera de plus en plus intensive avec le temps. La croissance se termine vers 12 mois avec peut être une prolongation jusque 18 mois. Toutefois la consolidation osseuse se prolonge jusque 24/36 mois et la musculature se développe encore jusqu’à 4 ans. Aussi faut il toujours veiller à respecter les articulations de son chien et faire attention aux excès. Un bilan sanguin annuel ou bisannuel,  la surveillance cardiaque sont quand même à envisager …


1 an


18 ans


  

18 mois


21 ans


  

2 ans


27 ans


Le chien a atteint maintenant l’âge adulte, c’est soit plus reposant car il a passé une ado que vous aurez su maîtriser, soit plus difficile car il s’est affirmé comme un caractère plutôt intolérant. Toutefois aucune situation n’est désespérée. Il faut apprendre à connaître et vivre avec son chien, ses excès, ses sensibilités, savoir jusqu’où on peut lui faire confiance et au contraire les situations de conflit à éviter. Rien n’est insurmontable, tout est une question de volonté.   


L’activité sportive sera optimale à ce moment là, le régime alimentaire doit bien évidemment s’adapter à cette dernière tout en prenant garde de maintenir la ligne du chien.


Le toilettage prend la forme d’un entretien hebdomadaire et si le chiot a bien été éduqué, en fonction également d’une qualité de poil qui varie d’un sujet à l’autre, il ne devrait pas prendre plus d’une heure.


Fermer le menu